Rock Alternatif – Midnight Oil

Midnight Oil est un groupe de rock alternatif formé à Sydney, en Australie en 1976. À l’origine, le groupe s’appelait “Farm”. Le groupe est surtout connu pour son activisme politique, son implication dans la préservation de l’environnement et son succès mondial de 1987 avec le titre “Beds Are Burning”, chanson qui prend la défense du peuple aborigène. Pendant la plus grande partie de sa carrière, le groupe comprenait Peter Garrett (voix), Jim Moginie (guitare, claviers), Martin Rotsey (guitare), Bones Hillman (basse, voix) et Rob Hirst (batterie). Le nom Midnight Oil vient de l’expression ancienne “burning the midnight oil”, « brûler l’huile de minuit », utilisée pour signifier qu’une personne travaille tard dans la nuit (à la lumière d’une lampe à huile).

Le groupe s’est séparé en 2002 pour permettre à Peter Garrett de se concentrer sur sa carrière politique. Il est devenu membre de la Chambre australienne des représentants et a été ministre australien de l’environnement, du patrimoine et des arts de 2007 à 2010. À partir de 2010, il était ministre australien de l’éducation. Garrett na pas brigué de nouveaux mandats en 2013. Le groupe s’est reformé depuis pour deux concerts : le concert WaveAid de 2005 pour les victimes du tsunami de l’océan Indien et, en mars 2009, pour deux spectacles, l’un à Canberra pour “Sound Relief” à Melbourne, l’autre pour le bénéfices des victimes des incendies du bush dans l’état de Victoria.

Les Midnight Oil ont débuté en tant que groupe de rock progressif appelé Farm au début des années 1970, puis sous le nom de Midnight Oil, ils sont devenus l’un des groupes les plus respectés d’Australie, connus pour leurs performances en live, et aussi pour leur activisme et leur soutien pour les groupes et les causes communautaires. Les deux premiers albums de Midnight Oil intitulés “Midnight Oil” and “Head Injuries” ont été publiés à l’origine sur un label indépendant, suivi du EP “Bird Noises” en 1980. Leur troisième album, Place without a Postcard, a été enregistré en Grande-Bretagne avec le producteur réputé Glyn Johns (Led Zeppelin, The Who) après une brève tournée au Royaume-Uni.

Leur quatrième album, 10,9,8,7,6,5,4,3,2,1 (appelé «10 à 1»), a marqué à la fois la principale percée australienne du groupe et le début de leur association réussie avec le producteur Nick Launay. Cet album a également connu un succès considérable aux Etats-Unis.

Red Sails in the Sunset (1984) : est sorti en octobre 1984 chez Columbia Records. L’abum a été enregistré et produit à Tokyo. C’est le premier album des Midnight Oil à devenir n°1 en Australie où il sera certifié 4 x platine. Il est également entré dans le Billboard 200 aux États-Unis. L’image de couverture, réalisée par l’artiste japonais Tsunehisa Kimura, représente le port de Sydney après une frappe nucléaire hypothétique. Certains de ses titres ont été enregistrés en live en janvier 1985 lors d’un concert de Sydney Harbour Goat Island pour célébrer le 10ème anniversaire de la station de radio Triple J, diffusé simultanément sur ABC Television et ensuite retransmis sur son programme Rock Arena du mardi soir.

Diesel and Dust (1987) : est le sixième album studio de Midnight Oil, publié en août 1987 par le label Spirit Music de Columbia Records. Diesel and Dust est produit par Warne Livesey et le groupe. C’est un album conceptuel sur les luttes des Australiens Indigènes et les causes environnementales qui sont des questions importantes pour le groupe. L’album a atteint le numéro 1 sur le Australian Kent Music Report Albums Chart pendant six semaines. En 1989, le magazine Rolling Stone l’a classé n ° 13 sur leur liste des 100 meilleurs albums des années 1980. En octobre 2010, il a été classé numéro 1 dans le livre “100 Best Australian Albums”.

Midnight Oil a passé plusieurs mois à la mi-1986 dans la tournée Blackfella / Whitefella de Outback Australia avec les groupes de musiques indigènes Warumpi Band et Gondwanaland, jouant dans des communautés autochtones éloignées et constatant la gravité de leurs problèmes sanitaires et sociaux. La tournée a été critiquée par certains journalistes pour être un événement ponctuel au lieu d’une tentative à long terme pour construire des ponts entre les communautés. Le groupe a été galvanisé par ces expériences et en a fait la base de leur album, Diesel and Dust. L’album s’est concentré sur le besoin de reconnaissance par l’Australie blanche des injustices passées impliquant la nation autochtone et la nécessité d’une réconciliation.

“Beds Are Burning” est une chanson de protestation appuyant la restitution des terres autochtones australiennes aux Pintupi, qui étaient parmi les dernières peuplades du désert. Ce peuple du «dernier contact» a abandonné le désert Gibson pour les colonies et les missions dans les années 1930. Ils ont été déplacés de force au cours des années 1950 et 1960 vers la colonie de Papunya. En 1981, ils sont partis pour retourner dans leur propre pays et ont créé la communauté de Kintore, nichée dans les pittoresques Kintore Ranges, entourée par Mulga et le pays Spinifex. C’est une communauté d’une population d’environ 400 individus. Kintore et la ville de Yuendumu sont mentionnés par leur nom dans les paroles de la chanson interprétée par Midnight Oil. Les paroles de “The Dead Heart” racontent l’histoire de La colonisation d’un point de vue indigène, mais certains critiques ont estimé qu’ils renforçaient le stéréotype «primitif». L’utilisation du bullroarer (sorte de rhombe, un aérophone primitif se servant du frottement de l’air ambiant pour produire un son) a été critiquée comme appartenant à des rituels sacrés, et ne convenant donc pas au rock. Midnight Oil a demandé que toutes les redevances de la chanson soient reversées aux communautés autochtones. Le titre “Gunbarrel Highway” n’a pas été inclus sur la version américaine de l’album, parce que le couplet : “shit falls like rain on a world that is brown” (la merde tombe comme la pluie sur un monde marron) était jugée trop offensent pour le public américain. Peter Gifford a quitté le groupe avant la sortie de l’album en raison des dates de la tournée, et a été remplacé par le bassiste Bones Hillman, anciennement membre des Swingers.

Diesel et Dustest est resté n ° 1 dans les charts australiens pendant six semaines, 21ème sur le Billboard US 200 en 1988,et 19ème sur le UK Albums Chart. “Beds Are Burning” fut leur plus grand succès international, classé à la 6ème place en Australie, 17ème sur le US Billboard Hot 100 et 6ème sur le UK Singles Chart. “The Dead Heart” a culminé 6ème en Australie, et fut classé dans le Hot 100 au Royaume-Uni. “Put Down That Wapon” a également été classé en Australie alors que “Dreamworld” entrait au Billboard’s Mainstream Rock Tracks à la 16ème place.

Blue Sky Mining (1990) : a été ovationné dès sa sortie par la critique. En mars, l’album a culminé au numéro un sur l’ARIA Albums Chart pendant deux semaines. Le single “Blue Sky Mine” a atteint la première place sur le Modern Rock Tracks. Il est resté numéro un pendant deux semaines en Australie et a atteint le Top 5 en Suède, en Suisse et en Norvège. Il a culminé à la 28ème place sur les charts du Royaume-Uni. Le single “Blue Sky Mine” décrit l’exposition à l’amiante bleue (la Crocidolite) dans la tragédie minière de Wittenoom. Un deuxième single, «Forgotten Years», a été extrait de l’album. Par ailleurs, lors de sa tournée mondiale, le groupe fit un concert imprévu à New York, aux pieds des bâtiments de la compagnie pétrolière Exxon pour dénoncer la responsabilité de celle-ci concernant la marée noire survenue quelques jours plus tôt en Alaska. Une bannière fut installée sur la scène : “Midnight Oil makes you dance, Exxon oil makes us sick”. Il est sacré album de l’année lors de la cérémonie des ARIA Awards 1991 où il décroche aussi le prix de la meilleure pochette de disque. Midnight Oil obtient la récompense de meilleur groupe et de l’album de l’année, la vidéo de la chanson “Blue Sky Mine” étant élue meilleure vidéo.

Discographie :

1978 – Midnight Oil
1979 – Head Injuries
1981 – Place without a Postcard
1982 – 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1
1984 – Red Sails in the Sunset
1987 – Diesel and Dust
1990 – Blue Sky Mining
1993 – Earth and Sun and Moon
1996 – Breathe
1998 – Redneck Wonderland
2002 – Capricornia